Prochaine étape du voyage alchimique : RETOUR EN SOI !

Ces derniers mois ont été puissamment magiques mais aussi très mouvementés et je vous avoue que mon corps m’a envoyé quelques signes qu’il fallait que je revienne à la maison alors que mon mental avait envie de continuer la route.

Et c’est ok, tout est parfait. Mon corps m’a toujours montré le chemin à suivre. Je lui fais confiance.

Et si c’était ça finalement incarner sa magie ? Et si la vie n’était simplement qu’un voyage vers qui nous sommes vraiment ? Il me ramène toujours à vivre l’instant, à être présent à moi-même et tout ce qui m’entoure.

Et si être était suffisant ? Et si la création de nos vies était possible juste en « étant » totalement ? (Bon ok j’arrête ! ça fait beaucoup trop de « et si », je m’enflamme là !)

Je te propose de te partager un exemple tout frais du jour.

Aujourd’hui, j’ai choisi d’aller dans un joli petit café très cosy pour rédiger ma newsletter, je m’installe, dans un petit coin, je suis bien tranquille…je me lance…

« Zut »…Pas de connexion internet.. Même le partage de connexion ne fonctionne pas… Je m’interroge… ».C’est peut-être bien que je dois lâcher prise cet aprèm et faire autre chose… »

Si tu me connais, tu sais que je crois profondément à ce type de signes qui te montrent qu’effectivement, ce serait bienvenu de lâcher…

Pourtant, Je continue en me disant que je vais tout de même travailler sur ce qui ne requière pas de connexion… (quand ça veut pas écouter je te dit !) et pof, deux femmes arrivent et se mettent à discuter juste à coté de moi.

« Mais d’où sortent elles ? Moi qui était bien installée là, tranquille pour bosser ? Comment ça je suis dans un salon de thé et tout le monde a le droit de parler ? » J’observe ce discours qui passe dans ma tête…Je suis sûre que ça te l’a déjà fait aussi, n’est-ce pas ?

Oui, j’ai l’impression qu’elles me dérangent…Pourtant c’est pourtant bien normal qu’elles parlent…Nous sommes dans un salon de thé pas dans un espace de coworking. C’est normal… mais ça m’énerve quand même !

Je trouve que l’énergie et la voix d’une des filles est particulièrement sonore… Il y a un « truc »…Et là, me vient un message, le genre de guidance que je reçois habituellement pour les autres et aussi pour moi-même : « Et si c’était pour que tu poses ton attention sur elle ? Ecoute là » OK, je lâche…et je me mets à l’écoute.

Et voilà qu’elle commence à parler d’orientation…C’est un domaine que je connais bien puisque j’ai travaillé pendant dix ans en tant que conseillère et formatrice d’insertion professionnelle…Elle évoque les freins principaux à l’orientation : la majorité des personnes se réfèrent toujours à leur famille sur ces questions, ce qui n’est pas toujours la meilleure idée pour se faire conseiller, et sont totalement perdues…Certes, je sais tout cela, j’ai pu l’appréhender.

Je me dis, tiens « tiens ça me parle » et je me mets à écrire ce qui se passe sur ma page Word.

J’ai toujours accompagné les gens. Pendant les dix premières années de mon parcours professionnel et pour commencer, dans un cadre institutionnel.

Je les accompagnais à choisir ce qu’ils avaient envie de « faire comme métier » ou alors choisir l’option la plus « réaliste et réalisable ». Ça fait rêver tout le monde n’est-ce pas ?

Dix ans ont suffi pour que mon corps sature totalement de ce positionnement disons très limité. Le message était clair. Ce n’est pas juste, ce n’est pas ça.

J’ai toujours su qu’autre chose était possible, que tout était possible. Il manquait quelque chose de tellement fondamental ! La prise en compte de leur aspiration au travers des messages de leur corps mais aussi le fait que plusieurs voies sont possibles voire un fonctionnement totalement différent.

Ainsi, ces trois dernières années m’ont amené à accompagner les gens d’une façon totalement différente. Je les accompagne à reconnecter avec la conscience de leur corps et de leur être profond et de créer leurs vies en fonction de cela.

Et crois moi, je reviens de loin en terme de communication avec mon corps qui m’a envoyé des douleurs horribles avant que je me mette à l’écouter ! Je sais aujourd’hui qu’il est possible de ne pas en arriver là et que la mission de mon être est d’accompagner ces personnes pour qui, tout comme moi, ce n’est pas forcément inné d’être présent à soi, de s’écouter. C’est un véritable réapprentissage. Revenir à son corps, au moment présent, ce moment magique ou nous sommes totalement dans notre pleine puissance divine créatrice, qui nous sommes vraiment, notre être et où nous pouvons avoir toute la clarté de nos aspirations essentielles, cet espace ou tout se mets en place naturellement sans que nous n’ayons à fournir le moindre effort : Incarner sa magie.

Comme cet exemple que je viens de te donner avec ces dames qui parlent dans ce café…Quand on est dans le moment présent, on peut recevoir de nouvelles idées…juste en écoutant…Plus besoin de se concentrer, ni de réfléchir, ni d’anticiper, tout coule comme un flux de mots magiques.

Tu vois, c’est marrant,  au moment où je finis d’écrire ce texte, je n’entends plus la voix de cette jeune dame…D’autre personnes se sont installées autour de nous et je n’entends que « nous ».

Quand nous prenons conscience que nous sommes tous interconnectés et que tout peut nous contribuer. Être à l’écoute de soi et de ce qui nous entoure est fondamental.

Si ces mots vibrent en toi, peut-être est-ce le moment de me rejoindre sur le chemin de la transmutation alchimique ?

sur mon site www.elodiesavinel.com, tu trouveras toutes les infos sur l’accompagnement semi collectif « incarner sa magie » ou encore si tu souhaites un accompagnement individuel vibratoire plus intensif sur trois mois. Deux types de suivis vers qui tu es et ce que tu es venu véritablement incarner sur cette planète.

Au plaisir de te retrouver sur nos chemins,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *