#I AM BEAUTY MALGRE LA DOULEUR

Il y a un peu plus d’un an et demie je quittais mon travail, mon CDI, une très bonne place….mais mon corps n’en pouvait plus. J’étais handicapée. Mon sang ne pouvait plus circuler dans mes bras, des tensions terribles qui m’empêchaient d’avancer. J’avais développé un syndrome particulier, le syndrome des scalènes. Les outils Access Consciousness m’ont permis d’avoir beaucoup plus d’aisance avec ça.

Ces derniers jours, des tensions sont revenues. Cela me renvoie à ce sentiment d’impuissance. Devoir s’arrêter car le corps ne veut plus, le corps a mal…alors je pose des questions. J’utilise les outils.  Comment ça devient encore mieux que ça ? Quoi d’autre est possible ? Mon corps, qu’essaies tu de me dire avec cette intensité ? Et je renvois à la terre…

Je tape mais je suis tendue…Mon corps, comment est ce que je peux avoir plus d’aisance maintenant ?

J’accueille et je poc and pod tous mes points de vue. Ce n’est pas facile…Comment ça peut l’être ? Parfois j’en ai ras le bol et j’ai l’envie de tout arrêter. Mon corps, de quoi as tu envie et besoin ?  Je continue de poser des questions..

Mais je sais que je ne peux plus m’arrêter maintenant. Comme dis Dain Heer  « Never give up, never give in, never stop » . Je suis instoppable…quoiqu’il arrive…et j’ai les meilleurs outils.

Comment je peux surcréer ça ?
Quoiqu’il arrive, je sais que tout peut changer. Je garde à l’esprit que je suis magique et que je peux changer le monde.

J’avais fait ces photos il y a quelques jours avec un  ami à moi. Le simple fait de les faire et d’oser les publier est déjà un miracle en soi et je reconnais que je suis une beauté (#iambeauty) aussi. Je ne fais pas ça pour la gloire ni pour choquer, je fais ça car j’aime me dépasser, aujourd’hui j’ai envie de faire tout ce que je n’ai jamais osé faire en fait, c’est  juste si bon et c’est vraiment comme ça que je reconnecte avec ma vraie puissance. Et vous, qu’est ce que ça peut créer dans votre monde aussi à vous ?

2 réponses sur “#I AM BEAUTY MALGRE LA DOULEUR”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *