Ne jamais renoncer à vos rêves ! Récit de l’Opéra- Texte écrit en mai 2016

Vous savez quoi ? Hier, j’ai vécu un truc magique…un truc génial et je suis tellement dans la gratitude aujourd’hui que j’ai envie de vous le partager à tous !
j’ai réalisé un de mes rêves de petite fille, un rêve que j’avais mis aux oubliettes…

Depuis toujours, j’adore danser…
Je suis tout le temps en train de danser ! Mon corps adore ça, c’est dans le mouvement qu’il s’épanouit. Mais hier…j’ai créé un truc incroyable dans ma vie…danser sur une grande scène…L’opéra ! Oui, l’OPERA avec ma merveilleuse troupe de danse africaine et de percussions pour qui j’ai tellement de gratitude !

Et ça a été magique ! Comment ça devient encore mieux que ça ? Même pas cinq minutes d’hésitation, de brouhaha mental qui te dit que tu vas peut-être te planter…peut être mal faire…RIEN ! Tellement branchée à cette énergie de joie et de plaisir pour moi et pour les autres que rien ne pouvait venir perturber mon bonheur. Mais comment ai-je rendu cela possible ?


Le choix, cet engagement envers moi-même et pour ma vie de me dépasser et de créer toujours plus quoiqu’il arrive, malgré l’inconfort que peut créer le changement. Cet engagement de contribuer à ma vie, à la conscience, à la terre, à la joie sur cette planète. Je ressentais juste cette pointe d’adrénaline avant de passer sur scène que j’aurai pu mal interpréter avant en pensant que c’était du stress…alors que je sais maintenant que ce n’est que cette énergie de joie, d’excitation et de création puissante qui monte et qui permet de créer tellement plus si on l’accueille et si on n’y résiste plus !

L’accueillir aussi en se permettant de bouger…de la faire circuler, comme les enfants finalement qui sautent partout quand ils sont excités ! Ah c’est sur que ça peut faire un peu bizarre mais tant pis.

 Oui maintenant je m’autorise à être cet électron libre en toute circonstance peu importe ce que ça peut créer ! Je suis cette sauterelle magique que j’ai toujours été mais que je refusais d’être parce qu’un jour, j’avais choisi de m’arrêter pour les autres…Oui, on m’avait dit que ce n’était pas normal, que je bougeais trop…que j’étais un ouragan…OK, basta toute cette histoire…j’ai choisi de m’en libérer !

Et pourtant l’an dernier à la même époque, qui aurait cru que je me retrouverais là un an plus tard ? J’étais en plein changement alimentaire car j’arrêtais un traitement hormonal que j’avais pris depuis cinq ans pour ne pas perdre mes cheveux entre autres…j’étais en arrêt maladie…J’avais la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé suite à un syndrome des scalènes qui me créait beaucoup de tensions dans les bras et les épaules et la seule chose que je savais, c’est que je voulais changer ma vie et guérir…

J’avais cette volonté et j’étais à ce spectacle de danse du monde à l’opéra, assise dans le public et là, j’ai perçu cette énergie puissante qui m’appelait et je me suis dit : l’an prochain, je serai sur scène…Je l’ai choisi à cet instant.
Petit à petit, j’ai pris conscience que ça allait me demander de me dépasser car il y a un an, je n’étais pas du tout aussi à l’aise que je ne le suis aujourd’hui, Oh my god ! j’étais la personne la plus mal à l’aise en public du monde ! Il y a deux ans, j’ai même fait un « malaise » à mon travail alors que je devais parler dans un micro..

Alors hier, j’ai définitivement déchiré le contrat qui m’unissait au manque de confiance en moi et je me suis autorisée à être cette lumière dans la lumière…Cette joie sur patte que je suis vraiment, j’ai vécu cette expérience magique d’être sur cette scène portée par l’énergie puissante de mon formidable groupe de danse et de percussions, du public et j’ai changé le cours de ma vie, j’ai choisi d’être là, plus présente que jamais et de nous offrir cette expérience extraordinaire à moi et à mon corps. Je peux vous dire qu’il a adoré !

Je sais qu’aujourd’hui je fonctionne à partir de la joie et de la confiance alors qu’avant je fonctionnais à partir des jugements sur moi-même, de la part des autres et d’énergies que je percevais mais qui n’étaient pas à moi. J’ai tellement de gratitude pour moi d’avoir fait le choix de m’offrir tout ce qui allait me permettre de me libérer de mes peurs, j’ai beaucoup investi et voilà le résultat… !

J’ai tellement de gratitude, je reconnais à quel point c’est un miracle et maintenant, quoi d’autre est possible ? Comment ça devient encore mieux que cela ? Ces questions magiques qui changent des vies…
Et j’ai envie de vous demander aussi à vous,

Quels sont vos rêves profonds ?
Le monde serait tellement plus chouette si tout le monde s’éclatait à faire des trucs qu’il pensait ne jamais réaliser ?
Alors allez-y, foncez, et quand ça arrive, ne renoncez jamais, n’abandonnez pas, peu importe le chaos dans lequel vous vous foutez ! Il est toujours possible d’accéder à ses rêves mais tout ce qui se présente avant sont tous les obstacles inconscients : peurs, pensées, croyances, limitations, la clé est de ne pas s’y attacher, accueillir et surfez sur la vague qui vous amènera à leur réalisation ! Nombreux sont ceux qui s’arrêtent en chemin, et vous ? qu’allez-vous choisir ?  Peu importe où vous en êtes, ne tergiversez pas, écoutez votre cœur, montez ou remontez dans le train, il n’est jamais trop tard, baissez vos barrières, redressez-vous et souriez à la vie !

Sortir des non dits…pour plus de conscience

Sortir du silence…Mettre des mots et de la conscience partout fait partie de mon chemin. C’est un choix qui s’est imposé à moi et que je renouvèle chaque jour.

Ce n’est pas un petit choix car j’ai parfois l’impression qu’heureuses sont les autruches…mais n’est-ce pas un premier leurre ?

Comme le personnage de Néo dans  le film Matrix qui devait faire le choix de prendre la pilule bleu ou la pilule rouge et choisir, soit que tout s’arrête et retourner dans l’illusion, ou que tout continue et d’avoir accès à la connaissance, je choisis cette dernière même si le chemin peut sembler parfois plus ardu. C’est un autre leurre. Et si c’était simplement une aventure ?

Sortir des non dits, des taboos dans nos familles est un choix de conscience que vous faîtes peut être aussi. Je partage cet article sur Dolto qui m’a inspiré à mon tour ce témoignage.

Mes parents ont surement fait du mieux qu’ils pouvaient mais la communication n’était pas leur for. J’ai grandi avec tout un tas de « problèmes psy » : Hyperactivité, angoisses, Tocs, spasmophilie i tutti quanti…. « Elle est trop émotive » …Bref, vous voyez le genre de troubles qu’on avait tendance à minimiser à mon époque et dans ma famille qui n’avait pas d’intérêt pour les questions de psychologie.

Il n’y avait pas tout ce panel de thérapies non plus…Le terme Hyperactif n’existait même pas. Ma mère avait tout de même fait la démarche de m’amener voir un psy et je me rappelle que mes TOCs s’étaient calmé. J’ai découvert plusieurs années plus tard qu’il s’agissait de rituels de protections…Qu’est-ce que je percevais ? De quoi étais-je consciente pour vouloir me protéger ? Je l’ai appris également par la suite.


A 25 ans, j’ai perdu une amie « pilier dans ma vie », Agnès, une « mère » pour moi, celle qui avait commencé à me guider vers autre chose. C’est à ce moment-là que j’ai commencé à avoir des problèmes de santé et que j’ai sombré dans la dépression avec une angoisse de la mort terrible.

De la dépression jamais reconnue par ma famille qui ne comprenait pas…Pour eux, je n’avais aucune raison d’aller mal. « Mais Elodie, tu vas bien, tu as tout pour aller bien »…. « Non, je ne vais pas bien…à l’intérieur » et il y avait des raisons invisibles à cela. Je n’avais aucune stabilité intérieure. D’ailleurs, je tremblais beaucoup. Aucune base solide. Aucune confiance en moi et en la vie. Ma santé était toujours fragile.

La peur de la mort est donc arrivée à moi brutalement…La mort… « celle dont il ne faut pas prononcer le nom » dans la famille. Un taboo.

Pour me construire, j’ai observé les autres et investi énormément sur des psys et autres thérapeutes.J’ai commencé par travailler sur moi pendant deux ans en psychogénéalogie et j’ai ouvert la boîte de pandore que je voulais aussitôt refermer, mais pas moyen bien sûr ! La conscience est plus forte que tout.

La psychogénéalogie est une sorte de thérapie qui t’enseigne que tu es lié à tes ancêtres. Tout ce qu’ils n’ont pas su gérer d’un point de vue émotionnel ou qu’ils ont caché se reportent sur la génération suivante, encore et encore, jusqu’à ce que quelqu’un arrive à le conscientiser puis à le libérer.

J’ai donc découvert mon arbre généalogique et tout ces fantômes dans le placard. Oups, je viens à l’instant de briser un vœu de loyauté envers ma famille, celui de taire les « secrets » honteux, douteux, dégueu…et non ! personne ne va en mourir pour autant !

C’est ce que je croyais…Si je parle alors ils vont en mourir. C’est encore un leurre. J’avais peur qu’ils aient honte aussi… je voulais les protéger au prix de mon bien être personnel. Aujourd’hui, je le reconnais. Il y a eu beaucoup de violence dans ma famille. Je m’en libère aujourd’hui et vous pouvez suivre ce chemin de la même façon.Se libérer et leur faire aussi à tous le cadeau du soulagement de leur âme même si les vivants ont du mal à le reconnaître.  

Sur ma route de libération et de reconnaissance de qui je suis vraiment, j’ai encore du chemin. Il y a dix ans je n’ai pas fini ce que j’avais à faire et aujourd’hui ça me revient en pleine poire !  Nous devons nous libérer pour aller de l’avant.

Se libérer ne veut pas dire rejeter, ça veut dire…poser des questions, ça veut dire, faire confiance à ses ressentis, à se émotions, accueillir et se raconter au plus profond, ne plus cautionner l’inconscience et cela peut être fait dans l’amour et avec beaucoup plus de légèreté qu’on ne le pense. En tout cas, moi j’y crois.

Alors à ma famille, je vous aime profondément mais je ne jouerai plus jamais ce jeu de l’inconscience, du taboo, du non dits, de cautionner le jugement et la violence qui n’a jamais été la nôtre. Reconnaissons qu’elle appartenait simplement à nos aïeux meurtris. Pardonnons nous et avançons aujourd’hui main dans la main pour créer un arbre de vie, joyeux et uni. Non, il n’est jamais trop tard. Et même à ceux qui sont partis dans l’au-delà, je peux toujours parler car je sais maintenant que l’illusion de la séparation après la mort est le leurre suprême. Pour moi, pas de fin, juste une autre dimension ou je peux aller. Je suis là pour faire le lien entre les vivants et les morts dans mon corps de femme consciente incarnée aujourd’hui pour accompagner la planète dans ce changement de paradygme. Je suis prête.

Voici le texte de Françoise Dolto : https://www.franceculture.fr/psychanalyse/francoise-dolto-0?fbclid=IwAR2rHK49S9loGRJsL8Z4J6qndzv02c8O_7OW6NJwcBh2KCvHz_A1OSv4-_o

www.elodiesavinel.com

LA MAGIE VIENT A TA RESCOUSSE

Oui, la magie vient à ta rescousse cher(e) abonné(e), si tu le demandes, tu seras toujours entendu(e) ! Et si il était possible de se brancher à d’autres vibrations beaucoup plus légères que celles que nous propose la société actuelle ?

Et si en ce moment, tu as vraiment besoin d’un coup de baguette magiquedans ta vie alors lis ce mail jusqu’au bout, j’ai plus d’un tour dans mon sacpour toi en ce printemps 🙂

  • Tout d’abord, un programme en ligne….

Voici la carte que j’ai tiré ce matin en connexion avec le merveilleux groupe de 7 magiciennes (totalement privilégiées et hautement chouchoutées) inscrites au programme « incarner sa magie » et engagées avec moi à la reconnaître en elles et créer leur vie à partir de cette énergie ! Oui, c’est possible, il suffit de la choisir et ce n’est pas un petit choix, je te l’accorde !

Pour ma part, j’ai choisi de te faire voyager au cours de cette aventure ! Ce week-end par exemple, j’ai embarqué le groupe au bord de la mer avec moi…Pas physiquement certes (mais peut être qu’un jour ce sera possible) !!! J’ai pu leur proposer des lives au bord de la mer ! quelle magie ! Et je les ai même invité à développer leurs capacités extrasensorielles afin de percevoir l’air marin avec moi 😉 Et si nous pouvions tout percevoir à distance ? Et si c’était une autre de nos capacités magiques ? Fonctionner hors des limitations de l’espace et du temps..
Si tu souhaites rejoindre le programme, saches qu‘il n’est pas trop tard car le temps des fées n’est pas linéaire, le programme n’est pas figé dans le temps et il continuera au delà de ce mois. D’autant plus que la fête Beltaine approche (du 30 avril au 1er mai), ouverture des portes du monde des fées…C’est peut-être le moment pour toi de demander à y rentrer ? Si tu souhaites avoir la signification de cette carte et bénéficier d’un accompagnement hautement magique, rejoins nous ! Toutes les infos sont ici : https://www.elodiesavinel.com/i…/programme-en-ligne-magique/
Tu trouveras aussi ci-dessous un zoom de présentation plus détaillé :
https://www.youtube.com/watch?v=5Zt8RzRWPu8&t=2s
Si  tu sais qu’autre chose est possible, que tu as ce petit truc en plus…ne perds pas de temps 🙂 C’est peut être le moment !

  • Un accompagnement vibratoire « séduire en conscience » pour ces messieurs :

Et oui, les fées sont des séductrices et elles savent accompagner dans ce sens…
Tu trouveras toutes les infos par ici si ça te dit :
https://www.elodiesavinel.com/index.php/alchimie-des-relations/

  • Des séances privées en ligne ou en présence sur Paris et Clermont-Fd. Dates à définir ensemble :

Toutes mes prestations magiques et tarifs ici : https://www.elodiesavinel.com/index.php/tarif/

Au plaisir de te retrouver sur les chemins de la magie 🙂

Elodie SAVINEL
Coach holistique
Diva alchimiste (oui, oui ;-)….)
www.elodiesavinel.com

Je t’aime

Petite douceur de Saint Valentin que j’ai envie de partager avec toi.

Mon histoire du « je t’aime ».

Difficile à prononcer au départ…Dans ma famille, je ne me rappelle pas non plus avoir reçu ces mots là. Je ne m’en plains pas. C’est le cas dans de nombreuses familles. On aime mais on le dit pas. Et ce n’est pas grave en soi mais je voudrais inviter tout le monde a changer ça si c’est le cas parce que les mots sont importants.

Comment être à l’aise avec cette énergie si on ne sait pas l’identifier ? De ce fait, à l’école, lors de mes premiers amours, j’avais honte de le prononcer.

Je ne sais pas en ce qui te concerne mais les « je t’aime » tels que je les ai perçu ensuite ado, m’ont souvent contracté et m’ont fait me sentir mal car ils ne voulaient pas seulement dire « je t’aime ».
Je pouvais percevoir le poids des attentes et des projections derrière les mots, tu vois ce que je veux dire ?
Alors j’ai pris l’option de ne plus prononcer ce mot…. L’effet Voldemort !!
Handicapée du « je t’aime », tu connais ? Aujourd’hui, j’ai vraiment envie de changer la donne. Est ce que tu as envie de me suivre ?

J’avais du mal à parler de mes sentiments car je captais automatiquement toutes les attentes de l’autre mais aussi celles de la société toute entière et ça m’enfermait ! Je me sentais en prison. Pourtant, je suis un être d’amour et il est clair que je nous aime tous profondemment sinon j’aurai abandonné depuis longtemps.

Alors j’ai appris à me libérer petit à petit en créant des relations beaucoup plus légères. Quand je dis je t’aime aujourd’hui, ce n’est pas conditionnel : » je t’aime si tu es comme ci ou comme ça », et cela ne sous entends pas : « nous sommes ensemble, tu m’appartiens, tu dois m’être fidèle », cela ne sous entends pas non plus « je t’aime aussi longtemps que tu resteras comme je veux que tu sois ». Mon « je t’aime » n’attends rien en retour, il est là pour mettre un mot sur l’instant, sur l’énergie ressentie, la joie que je ressens quand je suis avec toi, la joie de te connaître. Il signifie gratitude d’être dans ma vie et peu importe si demain, nous ne nous voyons plus. Je t’aime même si un jour, le meilleur pour toi, est de ne plus être avec moi. Il est libre et expansif. Il n’a pas peur des séparations. Il sait qu’elles ne sont qu’illusion.

Alors aujourd’hui, je t’invite aussi à regarder dans quelle énergie tu es quand tu dis « je t’aime » et peu importe la nature de ta relation, amoureuse, amicale, familiale. Est ce que j’aime l’autre de façon véritablement inconditionnelle ?

Je t’invite aussi à te dire « je t’aime » sincèrement, t’aimes tu réellement de façon inconditionnelle, à chaque fois que tu te regardes dans un miroir ?
Et si aujourd’hui nous décidions tous de nous donner cet amour inconditionnel au quotidien ? D’accueillir totalement même nos parties les plus sombres sans jugement ? De regarder même ce que nous voulons cacher et de le laisser être ?
Comment serait la planète si nos « je t’aime » n’étaient plus jamais conditionnels ?
Et puis quoiqu’il arrive, et même si demain, nous oublions cet engagement, alors ce ne sera pas grave non plus. Après demain, nous nous y remettrons. Ce qui compte, ce n’est pas le résultat. Ce qui compte, c’est notre volonté de changer, de mettre de la conscience de plus en plus chaque jour, de l’amour dans tout ce que nous sommes. Quoiqu’il arrive, recevons nous, accueillons nous juste comme nous sommes avec nos forces et nos faiblesses.
Nous sommes parfaits maintenant. JE NOUS AIME 
www.elodiesavinel.com

Choisir de travailler en conscience !

Je l’ai fait !

J’ai retravaillé en tant que salariée !! Et j’ai adoré !

J’ai fait des choix ces derniers mois qui me poussent à revoir tout mon positionnement et mon offre de services en tant qu’accompagnatrice de changement. Mes revenus ayant baissé ces derniers mois (et je n’ai pas honte de le dire ! La vie est faîte de ces hauts et de ces bas et je vois aussi l’argent comme une vague qui va et qui vient), j’ai commencé à étudier d’autres possibilités qui me permettraient d’avoir d’autres sources de revenus pendant ce temps de transformation nécessaire.

J’ai réalisé que j’avais décidé quelque part de ne plus retravailler, que ce n’était plus pour moi tellement mon corps avait rejeté tout cela en créant un handicap mais j’ai réalisé à quel point je m’étais enfermée dans un espace de non choix ! Je me coupais de possibilités de travail amusantes et génératrices pour moi et pour ma vie.

Jusque là, j’avais occupé des postes à responsabilité dans l’accompagnement et la relation d’aide en institutions, dans des contextes pas toujours faciles et j’ai entrepris de me libérer de toutes mes pensées, croyances et mémoires en lien avec le travail, ce  « dur labeur ». Je réalise chaque jour encore plus à quel point je peux créer quelque chose de différent juste en étant moi dans tous les contextes.

Je suis donc allée dans une agence d’interim et j’ai eu un excellent contact avec la personne qui m’a reçu. Je lui ai expliqué mon parcours et elle m’a fait quelques propositions d’emploi. Lorsque je sentais que ça se contractait au niveau de mon thorax, je refusais simplement la proposition.

« Et hôtesse d’accueil dans un magasin de produits pour animaux ? » A ce moment là, j’ai senti une grande expansion et j’ai dit oui tout naturellement. Les animaux m’ont toujours accompagné sur mon chemin et je tire l’oracle des animaux totem en ligne sur Facebook depuis quelques temps avec une amie. Petite, je voulais faire vétérinaire et ce sont en premier, les chiens qui m’ont permis de reconnaître mes capacités de guérison il y a trois ans ! J’avais soigné le chien de mon père qui paraissait avoir 5 ans de moins trois mois après !

Cette mission d’interim m’a permis de prendre conscience que je pouvais tout à fait contribuer aux animaux et à leurs maîtres. J’ai beaucoup discuté avec les vendeuses qui m’ont demandé de leur apporter mes cartes. Cela m’a donné tout un tas d’idées, notamment l’envie de créer un centre de bien être pour les animaux dans le futur. A ce jour, je laisse le projet maturer et je vous tiendrai informés à ce sujet. Je reste toutefois disponible si votre animal est malade ou s’il présente des troubles du comportement. La communication animale m’appelle depuis quelques mois. J’entends de plus en plus ce que nos chers compagnons ont à nous dire.

Les animaux sontaussi  des accompagnateurs merveilleux. Ils font partie de nos familles karmiques et ils contribuent à l’ouverture de nos consciences si tant est que nous soyons disposés à écouter leurs messages.

Le fait de retravailler me fait également prendre conscience que je peux créer de la magie partout là où je suis, partout là où j’ai vraiment choisi d’être en conscience de la réponse énergétique de mon corps, qui lui savait que cette expérience allait être expansive et créatrice de possibilités ! Lorsqu’on a le cœur ouvert, alors on peut tout recevoir et tout est plus doux.

Je vais donc continuer à choisir quelques emplois en suivant l’énergie de la légèreté et continuer à créer mes projets en parallèle, alignés avec qui je suis vraiment et qui résonne avec mon être profond.

Vous aussi, si vous êtes dans cette démarche de reprendre une activité, un conseil, faîtes le avec la conscience de votre corps. Ecoutez la réponse intérieure qui contracte ou qui expanse et vous serez vite fixé(e) ! J’aime également me dire « si il y a un doute, il n’y a pas de doute! », traduction :  si vous doutez ne serais ce qu’un « chouilla », n’y allez pas, c’est qu’il y a mieux ! L’univers est abondant mais nous pensons souvent à tort qu’il ne l’est pas ! Continuez à demander quelque chose en accord avec votre être,  jusqu’à trouver la voix qui vous fera vibrer ! Soyez patient(e), tout arrive à qui sait attendre 😉

Merci de m’avoir  lu, je reste également disponible pour des séances selon mes disponibilités et les vôtres. Passez d’excellentes fêtes et au plaisir de vous voir ou de vous revoir 😊

Belle journée !

 

 

Un joli premier mai

En ce premier mai, je suis inspirée et j’ai envie de vous partager un texte tout frais que je viens de « pondre » ! (Comment ça c’est pas Pâques ?;) Allez ! allez ! on se mets en mode « sérieux » deux secondes:) Si si, je peux !!!:) Il est un peu long certes mais si vous preniez le temps de le lire, que pourrait-il créer dans votre univers ?;) Je me livre pour vous et vous fait part de mon parcours et de mon point de vue sur la vie:)

Nous voulons tous aujourd’hui que les choses bougent, évoluent n’est ce pas ? Pour nous mêmes, pour les autres et pour le monde. Nous voulons tous plus de joie et plus de bonheur. En d’autres termes, vivre au lieu de survivre…N’est ce pas là finalement, le but de notre cheminement à tous ? Ce « travail sur nous »,cette quête…pour découvrir qui nous sommes vraiment, nous libérer de nos problèmes, pour avoir des vies meilleures ? Se sentir bien au quotidien, libre et heureux ? Un concept pour moi il y a encore quelques temps….oui, j’étais dans la «survie »…abonnée à la fatigue, aux soucis en tout genre, aux peurs, au manque…Bref, une vie normale quoi ! En même temps, c’est ce qu’on nous vends depuis toujours…Si tu n’as pas de problème, tu es jugé non ? Si tout va bien pour toi, que tu es trop confiant et heureux, c’est presque bizarre…les jugements fusent : « pour qui elle se prends…Elle a trop de chance…C’est si simple pour elle…ou alors.. on est pas du même monde… » Sérieusement, on s’intéresse beaucoup plus aux gens qui ont des problèmes qu’à ceux qui n’en ont pas en fait…Malgré cela, j’aurai quand même bien voulu faire partie de ces « chanceux » à la base !!!

Mon chemin à moi a été semé d’embûches, oh lala, j’ai bien failli m’arrêter en cours de route et partir à l’asile ! Et ce n’est pas une blague ! demandez à mon médecin et à mes proches ! 😉 Et pourtant, aujourd’hui, je suis toujours là, plus vivante, consciente et au taquet que jamais ! bien campée dans mes bottes ( euh non…mes chaussures à talons s’il vous plaît 😉 et c’est très stable !) pour contribuer à ce que votre chemin soit plus « léger » et plus serein que le mien n’a été car….OUI! il existe des outils tellement simples et efficaces pour cela !! Oh…je ne dis pas non plus que Rome s’est fait en un jour mais comment ça peut être plus facile ? Parce que c’est vraiment possible !
En ce qui me concerne, j’ai carrément choisi de quitter mon emploi de conseillère en évolution professionnelle au Fongécif en CDI pour me former et créer mon activité ! Il faut être vraiment convaincue et méga motivée pour faire ça, vous ne croyez pas ?

Allez, je vous raconte un peu ma vie tout de même car, pour être la contribution que je veux être dans ce monde, je sais que je dois me livrer…et pas qu’à moitié…alors allons y !
C’est à 25 ans que j’ai commencé mon cheminement spirituel. Je l’ai commencé parce que j’avais un emploi où j’accompagnais du public dans le domaine socioprofessionnel. Il fallait « faire un travail sur soi » (déjà rien que d’entendre le mot, j’étais déjà fatiguée!!) pour mieux accompagner les autres ». C’était sans savoir ce qui m’attendait derrière tout ça !!! ahaha ! Dans mon cas, le chemin a été un peu rude en fait mais heureusement ce n’est pas le cas pour tout le monde ! Je sais que c’était mon chemin et aujourd’hui je suis pleine de gratitude pour tout ce qu’il s’est passé. Pourtant à l’époque, cela ressemblait un peu à ça : « Allez allez, on laisse sortir tous les fantômes du placard !Au secours! Non !!! ça va merci, est ce que je peux refermer le couvercle maintenant s’il vous plaît ? je veux pas voir !!!! Comment ça c’est trop tard ?? Bon…ok…. » J’ai rassemblé tout mon courage et j’ai sauté dedans jusqu’au cou avec tous les outils possibles et imaginables : psychothérapie, psychogénéalogie, homéopathie, médiation, bouddhisme, EFT, hypnose…ah oui et j’ai oublié de mentionner le Xanax au milieu! Jusqu’à ce que je découvre ce truc bizarre il y a un an …Encore une méthode de développement perso américaine là…pfff… « Access Consciousness »…Hein ? Quezako ? Accéder à la conscience ! Pardon ? La conscience ? C’est qui celle là ?
Vous savez, cet état qu’on recherche tous pour arrêter de créer sa vie à partir de nos vieux dossiers bien pourris du passé, vous voyez le truc ? Et là j’avoue que le changement est arrivé dans ma vie à la vitesse de la lumière ! Les choses que je croyais « inchangeables à vie » ont commencé à bouger..Whaou..J’ai fait un saut quantique !En même temps, c’est pas faute de m’y être mise à fond ! La méthode propose des outils à utiliser au quotidien. C’est comme tout, si tu fonctionnes depuis 30,40, 50 ou 60 ans en mode automatique et que tu crois qu’une séance chez un thérapeute va tout changer, euh…disons que je ne dis pas que ça ne va pas aider mais quand même, tu ne demandes pas à ton médecin traitant de te guérir d’une bronchite chronique avec un seul doliprane ? Bon, et bien avec toutes les autres médecines douces et thérapies alternatives c’est la même chose. Il y a aussi la notion d’engagement qui intervient parce qu’on veut tous changer sur le principe mais souvent, on est pas véritablement prêt au changement. On préfère rester dans son confort inconfortable…ou faire l’autruche comme vous préférez. Le changement ça fait peur… Qui dit changement, dit parfois inconfort…Comme on dit, on peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre…enfin si ! On le peut en fait ! mais avant ça parfois, il faut un peu de chaos pour recréer ce qui va fonctionner pour nous ! C’est de la science quoi !
Toutes ces dernières années, j’ai donc bien pris conscience de toutes les casseroles dont je devais me libérer pour être heureuse dans ma vie, du style : angoisse terrible de la mort et de la maladie, manque de confiance en moi, stress, peur de l’avenir et j’en passe…. J’ai vraiment pris conscience de tout ce que je faisais en « pilote automatique » qui créait les difficultés que je rencontrais dans ma vie…tout le temps…toujours la même chose…Le même scénario à peu de choses prêt.
Chez Access Consciouness, on appelle ça l’inconscience, oui…Le contraire de la conscience…jusque là tout le monde suit. Et aujourd’hui, cette « traversée du désert » est finie !!!! YOUPI !!
Cela ne veut pas dire que tout est « parfait », cela veut juste dire que je suis le pilote conscient de ma vie, qui choisit ce qui fonctionne réellement pour moi et en mode joyeux s’il vous plaît ! Parce que cette histoire de faire croire à tout le monde que j’étais sérieuse ! Purée ! Ça prends trop d’énergie ! Je vous le dit ! Lâchez vous ! Ça détends ! Alors aujourd’hui… comment vous dire….j’ai juste envie d’être ce lutin joyeux de la conscience et de « KIFFER la life » !!! Oui ! Je le peux ! En fait, c’est possible!!!! Comment ça ? J’ai le droit?? OUIIIIII !!! Qu’est ce qu’on risque ? Des jugements ??? Chouette ! Ça n’existe pas !!! Ce n’est que de l’énergie ! Et j’ai envie que vous aussi vous soyez ces lutins joyeux peu importe ce qu’il arrive !
Aujourd’hui, j’ai acquis cette confiance que je qualifierai d’inébranlable en la vie et je réalise que ce chemin m’a mené vers la découverte de qui je suis réellement ou plutôt de qui je ne suis pas (ahah). Cette personnalité construite au travers des projections des autres et des jugements qui n’a rien à voir avec l’être magique, énergétique, délirant et hors cadre que je suis !!! Maintenant, je suis au service de moi-même et de la terre ! C’est ça, LA CONSCIENCE, cette intense connexion avec tout ce qui est, absolument tout, sans rien rejeter, et la terre. La terre a besoin de plus de conscience et de ces énergies de joie et de vie !! Et vous ? Ça vous dit de contribuer à la terre ? comment faire pour que les choses changent vraiment dans nos vies et aussi dans le monde, avec la crise et tout ça, les élections n’en parlons même pas, bref quoi faire ? En plus, je vous entends déjà dire : « oui, on y peut rien, c’est trop tard, oui mais les autres… ». C’est bien le serpent qui se mort la queue…Bref quoi d’autre est possible afin que nous puissions incarner le changement que nous voulons voir dans le monde ?Et si la terre n’en avait rien à cirer de tout ce sérieux, de tous ces débats pour ou contre, de toutes ces tensions et qu’elle avait juste besoin de notre joie ? C’est ça le véritable changement que le monde attends !! C’est cette énergie là qui guérit la terre ! Elle guérit déjà les corps, la force de la pensée positive etc…tout le monde commence déjà à le connaître. Alors imaginez l’impact sur la terre ? BOOOOOOMMM ! Un tsunami de joie sur terre avec des personnes plus conscientes ! Utopie diront certains…Je réponds : Commençons par nous y mettre tous un par un.

Et pour s’y mettre on fait comment ? Comment accéder à cet état d’être et de joie? Je vous entends encore penser : « On va me juger, je n’y peux rien moi, je ne peux pas, et puis j’ai mon travail, mes enfants…etc etc etc. » La conscience ce n’est pas un truc réservé à une élite ou à des gens qui partent méditer sept ans au tibet. C’est accessible à tous !

En plus, interroger n’importe qui dans la rue, il vous dira qu’il est est d’accord sur le principe du changement, c’est vrai….on veut tous être heureux et ce serait chouette de vivre dans un monde joyeux et libre ou tout le monde se taperait dans le dos en buvant du champagne non? Tout le monde dira que ce concept lui va bien sûr (sauf peut-être les gens qui ne boivent pas d’alcool…je sors). Est ce qu’il y en a un seul dans l’assemblée ici qui réponds non à la question? Bin alors, mais pourquoi « qu’on » vit pas déjà dans ce monde ? C’est quoi au juste la pièce manquante entre la bonne intention et la mise en place de ce joyeux monde ? Et bien je dirai qu’il y a d’une part, un manque d’engagement chez certains (que je ne blâmerai pas car chacun en est là ou il en est) et pour d’autres qu’ il nous manque les bons outils ! Et c’est là que j’interviens avec tous les autres acteurs de la conscience qui sont déjà en place et que je salue !
Sérieusement…observons nous cinq minutes et soyons honnêtes, nous continuons tous de sortir de chez nous en mode « Barrières baissée, je vais au combat » pas vrai ? En fait, force est de constater que nombreux sont ceux qui, malgré leurs efforts, restent démunis, coincés dans les jugements permanents d’eux mêmes et portés sur les autres ? J’étais moi-même la championne du monde des jugements il y a encore quelques temps, et tout cela, sans m’en rendre compte ! Alors, que pouvons nous faire concrètement, pragmatiquement pour incarner le changement d’une autre réalité plus sympa, plus tolérante et bienveillante ?
J »ai véritablement trouvé la réponse avec les outils de la méthode Access Consciousness. Son créateur Gary Douglas, un mec génial, nous a dit : La conscience inclut tout sans jugement. Whaou ! WTF (abbréviation du mot « putain »….en anglais) ? Comment ça ? Et qu’est ce qu’on fait des choses pas belles et vilaines ? Quoi ? les recevoir aussi sans jugement ? Ah oui ??….Dur dur pour moi quand j’ai découvert ça. Imaginez vous, j’étais en pleine quête spirituelle vers le chemin du « BIEN », investie de ma mission de sauver le monde. J’ai pris une claque ! Ah oui alors la conscience ne jugerait rien ? Jamais ?Même pas les gros mots ? AH BON !!! Mais c’est la porte ouvertes à toutes les fenêtres ! Sortir de tous les jugements sur TOUT ! Juger ? Moi ?Jamais…pourtant c’est quand même ce que je faisais en permanence malgré moi. Je jugeais tout ce qui n’allait pas, tout ce qui n’était pas bien, bon, juste, correct selon moi…Moi qui était à fond dans le délire, en mode « personne parfaite » H24, ce qui foutait des complexes à toute ma famille, aux autres et aussi qui me demandait tellement d’énergie !
Grâce à ces outils, j’ai petit à petit pris conscience qu’en fait je pouvais choisir autre chose. J’ai appris à TOUT recevoir ! La majorité d’entre nous reste inconsciemment embourbés dans la dualité du « bien » et du « mal » ? Les jugements de « ce qui est bien » « ce qui est mal »…Ce sont eux qui font le plus de dégâts ! Si vous voulez un vrai changement dans vos vies et dans le monde, demandez vous quelle contribution est ce que je peux être pour toutes les énergies, bonnes ou mauvaises ?
Avant, je ne pouvais pas contribuer à celles que je considérais comme « mauvaises ». Je ne pouvais pas l’être car je ne pouvais pas les recevoir. Et du coup, en se positionnant comme ceci, on ne peut pas leur permettre de changer et de se transformer. Cela a été une révélation pour moi ! Je m’ouvre vraiment à tout recevoir, le bon comme le moche et le laid en tout et dans chaque personne. Ce n’est pas toujours facile mais la vie est tellement plus joyeuse et finalement, est ce que ce n’est pas ça la véritable bienveillance ?
Je peux baisser mes barrières et être cette véritable contribution consciente que j’ai toujours cherché à être. Et si il était possible d’être ce laisser être en permanence ? Cet état de non jugement ne serait-il pas ce qui permettra véritablement le changement ?La méditation par exemple permet d’y accéder. Personnellement, je n’y arrivais pas du tout et ça me renvoyait à d’autres jugements que j’avais sur moi-même du genre : « oh tu y arrives pas, t’es nulle, tu as vraiment du mal à te concentrer, tu es trop stressée… » Bref mais ça n’engage que moi bien sûr !
Les outils Access Consciousness sont des outils que je trouve encore plus simples et accessibles à tous ! Ce sont des outils pragmatiques de changement à utiliser dans les situations du quotidien et c’est vraiment ça qui changent !
Il y a le processus énergétiques des « bars » , ces 32 points d’énergies sur la tête que l’on va activer par un toucher doux et qui vont peu à peu libérer tous les points de vue, jugements limitants que nous avons sur tout en fait et qui font qu’on ne va jamais créer plus loin que le bout de son nez ! Plus besoin de se concentrer, il suffit de s’allonger et de RECEVOIR la séance…et c’est comme si quelqu’un appuyer sur les boutons « off » et « reset » de notre cerveau pour nous détendre, nous faire lâcher prise et effacer nos vieux fichiers qui ne nous servent plus. L’outil « point de vue intéressant » également qui permets véritablement de sortir des jugements sur soi même, ses proches, la société en général et de se positionner comme un observateur de soi même ! Il nous permet vraiment d’être cet être libre et conscient que nous cherchons à être et que nous sommes déjà beaucoup plus que nous le pensons ! Ces outils m’ont permis de transformer ma façon de vivre et de créer ma vie comme je n’ai jamais osé l’imaginer. La conscience c’est aussi de retrouver le pouvoir créateur de sa vie et de ne plus être dépendant de quiconque, de faire des choix qui fonctionnent pour soi et qui sont plus joyeux. Imaginez l’impact que cela aurait sur la terre et sur nos sociétés si tout le monde pouvait en faire de même ? Si tout le monde était plus joyeux et plus conscient, à quoi ressemblerait nos vies ? Et vous, voulez vous faire partie de ce nouveau monde plus conscient ? Si c’est le cas, je vous invite à me rejoindre dans l’aventure : Créer sa vie avec les outils Access Consciousness. Que faudrait il pour que vous veniez me rencontrer en séance, atelier ou formations et que nous échangions là dessus de vive voix pour de réels changements dans nos vies et pour la planète ?

1ère communication intergalactique du 10 décembre

Suite à une méditation, je perçois que quelque chose (une énergie, une entité) tente de rentrer en contact avec moi. Comment je la perçois ? Tout simplement, un genre de force dans mon oreille. Je questionne pour savoir qui est ce et voilà que j’ai l’intuition d’écrire. Je prends un bloc note et un stylo et note ce que j’entends :

Nous venons des mondes intergalactiques passer un message pour la France qui est en danger. La révolte est là, en cours, et nous voudrions contribuer en passant ce message de rébellion pacifique. Puisez en vous la force de lutter car demain, ce n’est pas terminé, il reste encore du chemin vers la paix, qui est possible, si chacun est calme dans son for intérieur. Qu’il en soit ainsi ! Militez pour la paix, non pour la guerre ! Vous serez entendu si chaque jour nous construisons un monde meilleur et plus conscient, l’humanité sera sauvée.  Soyez en sûrs, c’est déjà gagné. Il suffit de rester actifs dans le calme.

L’alchimie pour les fêtes (newsletter de décembre)

Comment vas tu ?

La période est intense en ce moment alors je viens t’apporter un peu de douceur et de magie.
 » Sois le changement que tu veux voir dans le monde », ces paroles de Ghandi sont plus que jamais d’actualité. 
Un monde de douceur est possible, il suffit de le choisir et de commencer (ou continuer) à l’incarner chaque jour pour nous même et pour les autres. Choix par forcément toujours facile et je sais de quoi je parle ! 😉

Cependant, mon coeur s’ouvre chaque jour de plus en plus notamment depuis que j’ai participé au séminaire alchimie des corps avec Greg Bryers, chaman néozélandais aux mains magiques qui a survécu à 3 AVC….Autant dire que cet homme a choisi la vie à 200%. Tout comme lui, je fais ce choix.

Ainsi, je continue à partager mes prises de conscience en vidéos sur Facebook et ma chaîne Youtube et je choisis d’alchimiser les corps, de transformer la lourdeur en légèreté, la peur en confiance, la tristesse en joie au travers de mes séances et autres créations que j’ai la joie de te présenter ci-dessous :

– Un programme magique de dix jours en ligne du 15 au 25 décembre « Comment incarner la magie et développer ses capacités extrasensorielles ».  Plus que jamais connectée au monde de l’invisible, je t’invite dans mon voyage !
Toutes les infos ici:
https://www.elodiesavinel.com/index.php/programme-en-ligne-magique/

– Des bons cadeaux trop mignons à offrir pour une séance alchimique avec moi ! (séances en ligne ou soins énergétiques en présence) au prix « spécial fêtes » de 60 euros ! on en profite !!!

– Un Atelier en ligne « Authentique et visible sur internet » le 12 décembre à 19h30 ! Plus d’infos ici :
https://www.elodiesavinel.com/index.php/authentique-et-visible-sur-internet/

 Le tirage de l’oracle de fées chaque mercredi soir à 19h30 ! Pour t’inscrire : https://www.elodiesavinel.com/index.php/oracle-de-fees/

 Notre toute nouvelle création avec mon amie Sophrologue, Fanny Diaz, le tirage des animaux totem le 7 décembre à 20 h, ce premier tirage vous sera offert, il suffit de vous connecter avec nous sur mon profil : Toutes les infos sont ici :https://www.elodiesavinel.com/index.php/oracle-des-animaux/

Petite info, les ateliers de danse, mouvements libres et reconnexion, arriveront plutôt l’année prochaine, le temps de laisser maturer tout cela et créer un espace totalement unique !

Merci de m’avoir lu et n’hésite pas à me contacter pour plus d’infos au 06 59 05 55 72 ou par mail : savinelelodie@gmail.com
J’ai hâte de te retrouver lors de ces rendez vous !

Je te souhaite un mois de décembre bien au delà de ce que nous raconte les médias, un mois de décembre doux et joyeux…comme moi 😉

Elodie SAVINEL
Coach holistique alchimiste

www.elodiesavinel.com
https://www.youtube.com/channel/UCYJeAv_IK9WfT2vzh8YP0Tg

Voyage de régénération à la source

Mon corps physique s’est handicapé à 30 ans. J’ai développé un syndrome des scalènes qui m’empêchait de taper à l’ordinateur et j’ai dû quitter mon emploi de conseillère en évolution professionnelle. Depuis toujours, je me sentais bizarre, différente, incomprise et toujours malade !! j’ai développé tellement de problèmes de santé, et de troubles que je n’arrive même pas à me rappeler de tout! Aujourd’hui ça va quand même beaucoup mieux et j’avance sur mon chemin de conscience et de guérison en allant au contact de mon être profond. Cependant il restait beaucoup de tensions dans mon côté droit qui me limitait parfois. Ces douleurs se sont réveillées fortement ces derniers jours. Pourtant, ces derniers mois, j’ai obtenu de nombreuses réponses en lien avec mes vies passées, sur d’autres planètes également et je sais que de nombreuses personnes viennent me voir pour cela. ,Après la formation alchimie des corps de ce weekend, je reçois de nouvelles réponses et prises de conscience tellement puissantes et je suis tombée sur cet audio. Je me suis connectée à la source et j’ai également demandé cette régénération. J’invite toutes les personnes qui seront attirées par mon post et peut être porteuse de handicap à écouter cet enregistrement et à recevoir de la source ! un immense merci à Séverine Barbier Lancereau quelle douceur !  belle écoute !

ATELIERS FUNTUITIVE MOVE : Mouvements libres, fun et reconnexion !

 

« Mon expérience de la danse..La danse de la terre…Notre puissance »

J’ai toujours aimé danser.

Je danse depuis que je suis toute petite et je me revois en train de faire un rock avec mon père ou de danser la lambada avec mes amis de la réunion dans ma robe à frou frou !! Mon père a toujours été un très bon danseur et a gagné de nombreux concours de rock. Plus jeune, il travaillait en boîte de nuit comme videur et barman. C’était un castagneur !

j’ai hérité de son goût de la fête(et pas de la castagne heureusement) ! Dans mon quotidien, j’aime sortir en club danser des danses latines : bachata notamment ! J’ai quasiment toujours fait de la danse à quelques années près… Un peu de classique vers 6,7 ans et du modern jazz à l’adolescence, je faisais des spectacles sur Roméo et Juliette, Destiny’s child ou encore Mambo number five dans l’assoc de mon village. Expérience mémorable ou je me sentais vedette d’un soir !

Etudiante, je me suis initiée au hip hop et par la suite, j’ai continué par intermittence avec de la country et de la zumba. Cependant, j’ai un peu délaissé tout ça pendant mes cinq années à Saint Etienne ou mon corps a continué de devenir de plus en plus raide, faisant apparaître les premiers signes du syndrome des scalènes. Pour m’aider, j’ai fait 4 ans de qi gong mais ça ne suffisait toujours pas…

Pour m’en sortir, j’ai changé de vie de façon assez radicale, je me suis ouvert à l’énergie en suivant plusieurs formations et j’ai finalement trouver ma place il y a trois ans dans ma magique troupe de danse africaine congolaise et percussions clermontoise : APODEMA : une famille. Avec mes amis, je me suis tellement dépassé pour me libérer de ma peur de danser en public lors de plusieurs festivals et sur la scène de l’opéra de Clermont l’an dernier ! Jamais je n’aurai cru cela possible.

Au quotidien, mon corps retrouve sa souplesse. Quand je danse, je me sens profondément connectée. Lors d’une soirée Right voice For you à Paris (la bonne voix/voie pour toi) animée par la merveilleuse Edith paul, j’ai choisi de danser sur un air de Lindsey stirling et j’ai senti mon corps plus vibrant que jamais. J’ai aussi eu également la joie de participer à une soirée « Joie du mouvement » animée par la chorégraphe Kalpana Raghuraman.

Ces temps forts m’ont permis de me rendre compte de la connexion intense que j’avais dans le mouvement avec mon corps et la terre. Sur mon chemin, j’ai été guidée par des musiques puissantes de reconnexion et je suis convaincue du pouvoir de guérison de la musique. Quand je bouge mes bras, j’ai l’impression que ce sont comme deux serpents qui ondulent…et le syndrome des scalènes n’existent plus  à cet instant.

Ainsi, et j’en suis tellement excitée, C’est tout naturellement et poussée par  mes amies que j’ai choisi d’animer prochainement des ateliers de mouvements libres, reconnexion et surtout de FUN !  Je suis un éléctron libre et j’ai envie de proposer quelque chose d’unique ou il n’existe aucun cadre et où il est vraiment permis de se lâcher totalement sur nos rythmes préférés !

Ceux qui me connaissent savent que mon corps bouge beaucoup car c’est comme cela qu’il  perçoit et canalise l’énergie. Cela peut d’ailleurs parfois être un peu surprenant pour les autres mais je l’accepte et je le trouve tellement plus léger.  Il est tellement en lien avec la terre, les élementaux, la nature.

Je sais que je peux créer un espace unique à partir de l’énergie que je suis et la vôtre pour faciliter en chacun de vous votre expression corporelle, permettre à votre corps de s’exprimer, de se lâcher…Il ne s’agit pas du tout de bien danser…il s’agit juste de s’amuser, de se détendre, de faire circuler l’énergie et de suivre les mouvements qui feront vibrer votre corps sur des musiques variées !

« Etre libre de mes mouvements » 

C’est ce que mon corps m’a tellement réclamé et moi qui ne l’entendais pas à tel point j’étais coupé de lui, à tel point j’étais dans ma tête.

Je vous invite ici à un espace pour se lâcher, se relâcher, lâcher prise, se laisser être, se laisser danser, se laisser porter par la musique, par la danse de la vie, par la danse de la terre, et toujours avec un bonne pointe de fun ! Je mettrai également ma facilitation énergétique à votre disposition pour aller dissiper tout ce qui ne permets pas à votre corps d’aller vers sa liberté de mouvement et qu’il sera prêt à laisser aller sur le moment. Au programme et comme vous l’aurez compris…rires et larmes…le corps adore ces espaces de relâchement !

Je proposerai donc  des ateliers que j’ai intitulé « FUNTUITIVE MOVE » un mix entre FUN, INTUITIF ET MOUVEMENT, et ce sera régulièrement à Pont du château à compter du mois d’août 2019 !

Dates : me contacter pour en savoir plus savinelelodie@gmail.com

Je me laisse la possibilité de filmer quelques moments pour permettre un revisionnage et une plus grande acceptation de soi et de son corps..Parce qu’il est grand temps d’accepter son image et de reconnaître notre vraie beauté.

N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations  : tel : 06 59 05 55 72 ou par mail : savinelelodie@gmail.com

Au plaisir de créer avec vous ces espaces de moi et de nous, ces espaces de vie et de joie.

Joyeusement,

Elodie